Skip to content

Biographie

27 décembre 2014
By Guillaume in

Bien que certaines origines remontent aussi loin que 1982, c’est durant l’été 1987 que tout a vraiment débuté. Guillaume et Pat, n’ayant aucune expérience à leur poste respectif, ont abouti dans une formation New Wave Nicolétaine nommée Once or Twice composée des frères Laurent et Ludovic Richard et Christian Biron. Guillaume qui jouait de la guitare depuis quelques mois réussit à suivre et s’imposer en tant que compositeur et parolier. Pat, avec son imitation parfaite de Robert Smith n’a eu aucun mal à placer sa voix sur les compositions et les reprises de The Cure.

Après deux spectacles à la limite du désastre donnés en Octobre 1987 et Janvier 1988, une structuration plus serrée s’est imposée. Guillaume a délaissé tranquillement la guitare au profit de la basse, Laurent a commencé à alterner entre la guitare et les claviers et la formation s’est mise à la composition de pièces plus audacieuses apportant la signature et la caractéristique du son qui allait perdurer par la suite.

En Décembre 1988, un changement de nom devait se faire pour affirmer encore plus l’identité de la formation. Le début de l’année 1989 a vu la naissance de Poète Maudit ainsi que le concept qui gravite autour de cette nouvelle entité. C’est en Mars 1989 que Poète Maudit a sorti la cassette démo Paul Verlaine et s’est retrouvé à faire son tout premier spectacle en première partie de Ludwig Von 88.

Premiers Scripts, cassette démo officielle, a vu le jour en Décembre 1989. C’est à ce moment que les membres du groupe ont réalisé que Poète Maudit avait un solide « fanbase ». Le spectacle au Studio 84 en Décembre 1989 a attiré plus de 300 spectateurs tandis que les deux concerts en autant de jours au Touristique à Trois-Rivières en Mars 90 ont attiré plus de 150 spectateurs par soir.

Les compostions se sont raffinées en 1990 et 1991 alors que le progressif a fait son apparition dans les structures rappelant parfois Pink Floyd et Tangerine Dream. 1991 a également apporté de grands changements. Une houleuse discussion entre les membres a poussé Patrick a quitter la formation. Il a été aussitôt remplacé par une voix féminine qui a enregistré ce qui devait être le premier album «  A Travers les Temps ». Cet album n’a jamais vu le jour et Poète Maudit est devenu un quatuor, Laurent et Guillaume se partageant le poste de chanteur.

Après deux spectacles désastreux les 22 et 24 Juin 1991, c’est au tour de Christian Biron de quitter la formation pour poursuivre des études. Poète Maudit est devenu un trio axé sur la guitare, la basse et la batterie. Les nouvelles compositions ont pris une tangente plus rock et à la mode des groupes alternatifs Québécois de l’époque. Guillaume décide de quitter en Avril 1992.

Entre 1994 et 2004, Guillaume compose une multitude de pièces en ayant à l’esprit de repartir Poète Maudit. Des discussions avec les frères Richard à ce propos sont abordées à quelques reprises mais sans succès.

En Décembre 2007 lors d’une méga tempête de neige, Poète Maudit renait officiellement avec un album presque instrumental : « Hiver Québécois d’Antan » avec uniquement Guillaume dans la formation.

2010 marque le retour de Patrick après plus de 20 ans avec la sortie de « Déjà Novembre ». L’expérience étant grandement concluante, les deux comparses décident de faire revivre Poète Maudit ainsi que le concept qui s’y rattache. Le duo relate depuis l’histoire à travers les temps…